Logo ISAE3
EN
FR |

lundi 14 décembre 2015.

Marie-Pierre Bès :

  • Professeur en Sciences Sociales, spécialité sociologie, réseaux sociaux
  • Docteur en économie (1992)
  • Habilitée à Diriger des Recherches (2007)
  • Chercheur permanent en sociologie au LISST (Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires), http://w3.lisst.univ-tlse2.fr/

Formation ingénieur

Responsabilités à l’ISAE

  • Responsable de la semaine Innovation et créativité 1A.
  • en charge de l’innovation des élèves ingénieur.
  • correspondante du dispositif PEPITE de l’Université Fédérale de Toulouse pour l’ISAE.
  • Co-responsable du module "mobilité du futur" dans le certificat Aéronautique et Environnement.
  • Membre de comité interne du domaine Énergie Transport et Environnement, 3A,
  • Interlocutrice pour les poursuites d’études à TSE, HEC ou l’IAE

Enseignements dans le cursus ingénieur Supaero :

  • Responsable des cours électifs en sciences sociales 1A, S2.
  • Responsable de cours électifs du tronc commun Ingénierie & Entreprise, 2A , S4.
  • Cours : "économie de l’innovation"
  • Cours : "les approches quantitatives en Sciences Sociales"
  • Cours : "Aviation et société"

Encadrement de projets à l’ISAE :

Voir l’historique des projets encadrés sur ma page de cours sur la plateforme pédagogique numérique de l’ISAE-Supaero.

A l’occasion des Projets d’élèves, j’encadre des études sur les relations professionnelles des ingénieurs et les relations amicales et d’échange des étudiants.

Ainsi, des projets ont été conduits sur :

  • Les échanges électroniques entre diplômés
  • la relance du port de l’uniforme à Supaero
  • La création de réseaux sociaux numériques à l’Ecole
  • La sociologie des prénoms des élèves ingénieur et de commerce
  • La diffusion des informations dans les réseaux sociaux numériques
  • Les chaines d’étudiants.
  • La culture des élèves ingénieur.

Ces études et projets alimentent mes travaux de recherche lorsqu’ils sont en lien direct avec ceux de mon équipe de recherche (lien vers ma page de recherche) et qu’ils présentent un niveau intéressant d’analyse.

Par exemple, ce fut le cas de l’étude sur la chaine des mails entre anciens élèves.

Confer M-P. Bès, 2011, « Les chaînes relationnelles entre anciens étudiants : l’usage des carnets d’adresses électroniques », Revue Réseaux, n°168-169.

Encadrement de stages

  • Stages de fin d’Etudes en 3ème année en Gestion de Projet, Gestion des connaissances, Qualité et gestion de production.

Autres formations et chaires

  • ancienne correspondante du concours CRECE, www.crece.fr
  • Co-animatrice du groupe Développement Durable à l’ISAE
  • Participante à la Chaire SAFRAN-ISAE-HEC sur l’innovation.
  • Membre du groupe de travail de la Chaire "entrepreneuriat"

Recherche

Il s’agit d’étudier à la fois des réseaux personnels (d’étudiants, d’ingénieurs, de chercheurs), et des réseaux entre organisations (entreprises, laboratoires, écoles) afin de saisir les caractéristiques des « entourages » relationnels des individus ainsi que celles des chaines de personnes qui s’entraident et font circuler l’information, notamment pour trouver un emploi. Cette approche peut aussi convenir pour étudier des contrats de sous-traitance ou de recherche-développement.

Quatre types d’études sont actuellement menés, qui s’appuient sur le repérage et l’étude des réseaux obtenus (caractéristiques topologiques, logiques sociales associées) :

1. La génération de chaînes de mails, entre anciens élèves d’une Ecole d’ingénieurs, qui permet de comprendre l’articulation entre formation et milieu professionnel :

JPEG - 340.9 ko

2. La mise en évidence des différences dans le maintien des liens sociaux entre étudiants des Ecoles de Commerce et des Ecoles d’ingénieurs, via les activités différenciées des Associations d’anciens.

3. Les réseaux personnels des étudiants (téléphoniques notamment), qui donnent un aperçu de leur capital social et qui seront collectés à grande échelle pour permettre des comparaisons selon les origines sociales et les formations suivies.

JPEG - 36.4 ko

4. La comparaison de réseaux des doctorants et des jurys de thèse dans 3 disciplines scientifiques que sont l’astrophysique, l’économie et l’archéologie :

PNG - 90.4 ko

Thèses encadrées :

Les thèses, dont Marie-Pierre Bès est la directrice de recherche sont co-encadrées avec d’autres professeurs selon leurs compétences. Elles apparaissent sur la page du Cers, http://w3.lisst.univ-tlse2.fr/cv/be...

Références :

  • Bès Marie-Pierre, "Les chaînes relationnelles entre anciens étudiants : l’usage des carnets d’adresses électroniques", Revue Réseaux, n°168-169, 2011, pages 189-214.
  • Chauvac Nathalie et Bès Marie-Pierre : "Les réseaux des doctorants : Le cas d’étudiants en Sciences Humaines de l’Université de Toulouse Le Mirail". (2011) In : 7èmes Journées Nationales des Observatoires de l’Enseignement Supérieur, 22-24 juin 2011, Toulouse, France, OATAO.
  • Bès Marie-Pierre : "Entretenir son réseau : le cas des ingénieurs". (2009) In : 3ème Congrès de l’Association Française de Sociologie, 14-17 Avr 2009, Paris, France, en cours de publication.
  • Bès Marie-Pierre et Chaulet Johann, "Le travail relationnel des Associations d’anciens élèves dans la reproduction du capital social et la distinction entre élites", Journée d’étude SSERAS et HPES, Faire de la sociologie économique avec Pierre Bourdieu, Lille, 10 septembre 2012, http://clerse.univ-lille1.fr/spip.p...
  • Bès Marie-Pierre et Lamy Jérôme, "Relations between doctorate students and their PhD committees : comparison of practices in 3 laboratories through a network approach", XXXIII Sunbelt Social Networks Conference of the International Network for Social Network Analysis, Hamburg, Germany from May 21-26, 2013
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.1